Dernière ligne droite !

Mardi 31 mars, nous recevions Hugo Paviot et Youlia Zimina pour les derniers préparatifs avant notre fameuse semaine de création théâtrale…point d’orgue du projet !

Première étape:  faire le point sur les dernières notions abordées en classe autour du Temps et sur les rencontres.

Voilà le produit de notre orage de cerveau !

Mathématiques  → Paradoxe de Zénon

Philosophie → temps subjectif/temps objectif : instauré par l’homme, un temps pour chacun, un temps réel

Les colonies → les zoos humains + Cannibale (Daeninckx) / Aimé Césaire
Les conséquences de la colonisation sur le monde actuel

Ivry Confluences → transformer un quartier

Roland Lehoucq → le temps dans l’espace
le temps est différent dans l’espace, suivant la vitesse à laquelle on va
Plusieurs dimensions

SES → le poids du temps sur la valeur d’un objet

Projet Penthésilée → un sujet d’une autre époque, mis au goût du jour

La vie de Galilée, Brecht → la temporalité de la pièce, sur 27 ans

Hugo Paviot, les Culs de Plomb  →  retours en arrière avec la guerre d’Algérie/
Temps de création = cocotte minute

Le moche – Perplexe → des moments différents + revenir en arrière par rapport à son physique. L’impossibilité de revenir en arrière après une opération

La mémoire ne flanche pas, elle est bien vive et les derniers mois restent encore bien frais dans les esprits !

Deuxième étape: Rappel des différentes idées, évoquées pour l’écriture, lors de la dernière rencontre avec nos intervenants

– Quelle est ma place dans l’avenir ?
– Vie programmé, vie vécue
– Aliénation par le temps

Et la grande question arrive…Avez-vous d’autres envies ?

C’est parti ! Félix et Nicolas se disputent la palme de l’imagination…

Honneur à Nicolas !

« Faire un truc marrant
Comme Playhouse : la déprime en rigolant.
La relation de chacun au quotidien »

Félix renchérit !

« Comme dans La planète des singes : être décalé par rapport à une époque.
Exemple : un homme qui n’a pas vieilli et dont la fille a vieilli. C’est elle qui se comporte comme la mère et lui, comme un ado.  Un décalage en âge qui fait rire

Mise en scène : en avant-scène un personnage/ en arrière-scène, sa mémoire. Par exemple aujourd’hui/ Les colonies »

Et ça fuse, ça fuse…Il poursuit !

« On pourrait faire des saynètes reliées entre elles par un objet (TV, photo…).
Sur plusieurs sujets, comme Perplexe, avec des changements de personnages.

Une scène dans l’espace
Une scène dans les colonies
Une scène de vie quotidienne
Une scène avec des jeunes qui s’interrogent
Etre à des années lumière du théâtre »

Nicolas trouve même un titre qui rappelle aux quarantenaires leur enfance…

« PLAYSCHOOL ! »

Et pour finir…Youlia questionne: « et vous ? Qu’attendez-vous de cette semaine ? »

Félix Un moment sympa

Nicolas Un dépassement de soi, du fair-play, jouer le jeu

Narindra Des vacances

Wendy Qu’on s’amuse

Jean-Clément Etre surpris

Melaaz Qu’on nous fasse découvrir et aimer l’écriture théâtrale

Kevin Une semaine passionnante

Jérémy Découverte et plaisir

Nino Découvrir le théâtre

Tanguy Un moment de partage et de liberté

Marine Une semaine de détente après le bac blanc

Chantal Qu’on s’amuse

Hugo conclut…Qu’on ne voit pas le temps passer !

Rendez-vous le 13 avril pour une semaine de création théâtrale palpitante…

Faisons palpiter nos imaginaires dans une ambiance chaleureuse et bienveillante !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s